blog
0

Hypertension : le sport pour réduire la pression artérielle ?

Un adulte sur trois est touché par l’hypertension artérielle. Une pratique régulière d’activité physique permet de prévenir celle-ci et de la soulager quand elle est déjà diagnostiquée. Quels sports sont bénéfiques ? 

Comment évaluer l’intensité des activités physiques ? 

La méthode est simple, il suffit de déterminer votre fréquence cardiaque maximale. Celle-ci se calcule en utilisant la formule : 220 – [votre âge].

L’intensité de l’activité physique varie selon celle-ci. De la marche ou du yoga auront une intensité faible, de la musculation ou de la marche rapide en auront une moyenne. Finalement, de la course à pied ou de la randonnée en montage auront une intensité forte. 

Il faut savoir que la pression artérielle augmente avec l’âge, il est donc conseillé de pratiquer une activité physique régulière dès le plus jeune âge. 

Quels sports favoriser en présence d’hypertension ? 

L’exercice d’intensité moyenne est à privilégier car il est jugé sécuritaire lorsque la pression au repos est inférieur à 160/100 mm Hg. 

Au-delà, il est conseillé de consulter votre médecin avant de pratiquer une activité physique d’intensité moyenne à forte.

Pour les hypertendus. Les exercices de type aérobie d’intensité moyenne permettront de tirer tous les bienfaits. Ces activités sont conseillées : 

  • La marche 
  • La course à pieds lente 
  • Le vélo
  • La natation 

Les entraînements dynamiques sont à favoriser, il est préférable de rester en mouvement continu plutôt que de garder des positions statiques pendant plus de 5 secondes. 

Cependant, il est inutile d’être essoufflé pendant l’activité physique, les efforts intenses ne sont pas plus efficaces. 

Il est aussi possible de contrôler sa tension artérielle en pratiquant la musculation. En effet, maintenir sa masse musculaire permet d’obtenir un meilleur contrôle de sa tension. 

Les bienfaits d’une activité physique régulière 

L’hypertension est la première cause véritable d’AVC en France. Le sport diminuerait les risques d’AVC et de crise cardiaque car celui-ci renforce le muscle cardiaque : le myocarde. 

Le myocarde propulse le sang riche en oxygène et en éléments nutritifs vers les organes et les muscles. La fréquence cardiaque s’accélère lors d’un effort, pour compenser la dépense énergétique des muscles. Plus une personne va pratiquer une activité physique, plus le coeur sera performant. 

Le sport entraine : 

  • La diminution de la fréquence cardiaque au repos ainsi que pendant l’effort, ce qui permet au coeur de moins se fatiguer au quotidien
  • Le myocarde qui gagne en force de contraction 
  • L’augmentation du volume de sang éjecté lors de la contraction ventriculaire, le coeur doit donc moins faire d’efforts pour propulser le sang dans l’organisme
  • L’amélioration de la capacité du sang à transporter de l’oxygène aux organes et aux muscles

 

Et vous, vous pratiquez un sport ? 

More Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu