blog
0

L’ardisia, une plante pour soigner l’asthme chronique

Les extraits de feuilles d’ardisia crenata (ardisie crénelée), une plante décorative dotée de petites baies rouges, pourraient, à terme, être utilisés pour réaliser un traitement médicamenteux contre l’asthme.

Un composant du petit arbre, baptisé FR900359, aurait en effet la propriété de bloquer la contraction des muscles bronchiques. L’utilisation de ce composé à des fins thérapeutiques pourrait permettre de lutter contre les formes sévères de cette pathologie respiratoire, qui touche plus de quatre millions de personnes en France.

Cette découverte a été réalisée dans le cadre d’une étude des chercheurs de l’université de Bonn (Allemagne) et publiée le 13 septembre dans Science Translational Medicine.

Des extraits de plante plus efficaces que le médicament actuel

Les spécialistes ont montré que, sur des souris de laboratoire, les extraits d’ardisia crenata empêchaient quasi-complètement la survenue des spasmes dont souffrent les asthmatiques. La substance végétale serait même plus efficace et présenterait une durée d’action plus longue que le salbutamol (contenu dans la Ventoline), principale molécule utilisée pour lutter contre la maladie.

« Ce composé inhibe les molécules de signalisation critique dans nos cellules, les protéines Gq. Les protéines Gq exercent des fonctions clés dans de nombreux processus dans le corps, y compris le contrôle de la tonalité des voies aériennes », explique Daniela Wenzel, responsable des travaux scientifiques.

Des résultats encourageants

Les résultats obtenus par les chercheurs sont encourageants et n’ont pas été accompagnés d’effets indésirables majeurs.

Cependant, les observations des scientifiques n’ont pour l’instant été réalisées que sur des souris asthmatiques. L’éventuelle mise au point d’un traitement à base d’ardisia crenata destiné à l’homme nécessitera de nombreuses années de recherche et d’essais supplémentaires.

More Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu