blog
0

Vaccin et COVID-19 : Quand pourrez-vous vous faire vacciner ?

Apercevrions-nous enfin le bout du tunnel de l’épidémie de COVID-19 ?
Le gouvernement a précisé aujourd’hui, 3 décembre 2020, son plan pour la campagne de vaccination contre la COVID-19. Un plan en 3 phases qui débutera en janvier 2021, qui permettra peut-être d’en finir avec l’épidémie et de reprendre une vie normale dès les premiers mois de 2021.

 

1 million de vaccinés dès janvier

Il n’y aura malheureusement pas assez de vaccins pour tout le monde dès le début de la campagne de vaccination. Si les candidats vaccins développés par les laboratoires Pfizer/BioNTech et Moderna seront disponibles dès janvier 2021, d’autres candidats vaccins développés par d’autres laboratoires internationaux arriveront sur le marché français quelques mois plus tard.

Des commandes auprès de Pfizer/BioNTech et Moderna ont déjà été passées, et la France sera en mesure de vacciner 1 million de personnes dès janvier grâce à ces deux vaccins.

 

Une campagne de vaccination en 3 temps

Le stock de vaccin nécessaire pour vacciner l’ensemble de la population ne sera atteint qu’au printemps 2021.
En attendant, le gouvernement français a établi un plan en 3 phases pour vacciner en priorité les plus fragiles.

Phase 1 : Dès janvier, les personnes âgées résidant en établissement de santé et en EHPAD, ainsi que les soignants qui y travaillent, pourront être vaccinés avec les vaccins à ARN messager développés par Pfizer/BioNTech et Moderna.

Phase 2 : Censée débuter en février, elle concernera les 14 millions de personnes considérées comme étant à risque de développer des formes graves du COVID-19 à cause de leur âge avancé ou de certaines maladies chroniques.
Elle élargira également le nombre de soignants éligibles à se faire vacciner contre la COVID-19.

Phase 3 : prévue pour le printemps 2021 (Avril/juin) l’ouverture de cette phase permettra à l’ensemble de la population de se faire vacciner.

 

Un vaccin gratuit pour tous

Pour faciliter l’accès au vaccin et une vaccination la plus rapide possible, le vaccin sera gratuit pour toute personne qui y sera éligible, en fonction des différentes phases du plan de vaccination.

 

Se vacciner contre la COVID-19 ne sera pas obligatoire

Aujourd’hui, plus d’un français sur deux ne compte pas se faire vacciner contre la COVID-19, et ils n’y seront pas contraints puisque la vaccination ne sera pas obligatoire.

 

Un parcours d’autorisation et un suivi des vaccinés stricts

Chaque candidat vaccin proposé par un laboratoire ne pourra être utilisé en France qu’après en avoir reçu l’autorisation expresse de l’Agence du Médicament Européenne et de la Haute Autorité de Santé française.

Compte tenu du temps record dans lequel ces vaccins ont été développés, chaque personne se faisant vacciner fera l’objet d’un suivi de la part de l’Assurance Maladie et l’Agence du Médicament.

More Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu